SCUM édité pour la dernière fois le 18/19/2019 08:09 : Historique des contributions Éditer les infos du jeu

SCUM est le petit dernier du studio croate Gamepires produit par Croteam mondialement connu pour leur saga Serious Sam. Étiqueté Devolver Digital du côté de l'éditeur, le jeu se présente comme un jeu de survie complexe façon open-world faisant un pied de nez à tous les Battle Royale qui pullulent sur les stores. Ce qui le démarque ? Un système avancé de personnalisation de l'avatar sans précédent ainsi qu'une réelle exigence sur les connaissances et les compétences à avoir pour survivre. Autant dire qu'une partie de SCUM se traduit par une multitude de paramètres à gérer comme le rythme cardiaque, la sudation, l'attribution de points de compétences, l'alimentation sans parler de la confrontation avec les autres détenus et bien plus encore.

L'histoire

Dixit les développeurs du jeu, « Le besoin incontournable du monde en matière de divertissement s’oriente vers la soif de sang alors que le géant du divertissement TEC1 se prépare à la saison deux de sa série télévisée SCUM. Cette nouvelle saison déplace le concours des arènes intérieures robustes et fermées vers les forêts luxuriantes, les champs vallonnés et les terrains accidentés de la propre île privée SCUM de TEC1. Les favoris des fans et les nouveaux prisonniers s'affronteront dans une guerre impitoyable de survie tout en luttant pour le soutien des téléspectateurs, des producteurs et des entreprises commanditaires pour la célébrité, les cadeaux et une chance de vie après la mort. »


Un cadre idyllique, ... en apparence seulement

Gameplay

L'action se déroule sur une île appelée SCUM, propriété exclusive de la chaîne télévisée TEC1. Sur cette île au climat méditerranéen, nous incarnons un prisonnier lâché au beau milieu d'une étendue de 144 kilomètres carrés ! Le jeu commence alors que les 64 joueurs qui occupent le serveur ont enlevé leurs chaînes et foulent à peine ce qui pourrait bien devenir leur futur tombeau. Chaque joueur a l'occasion de gagner des points de renommée en participant à des évènements sur l'île ou simplement en tentant de survivre. Ces points de renommée contribuent fortement à améliorer vos chances de survie. Ils permettent entre autres d'acheter ou de faire du troc dans des zones sécurisées mais également de vous cloner pour revenir sur le terrain dans le cas où la Mort vous aurez emporté trop tôt lors d'une rixe avec un ours.

En parlant de zones sécurisées, ce ne sont pas les seuls lieux spéciaux car les joueurs peuvent créer à leur tour des places fortifiées en améliorant des structures existantes ou en créant des points de contrôle stratégiques. Des caches d'arme et d'objet leur seront nécessaire pour mettre de côté de l'équipement en cas d'imprévu.

L'intégrité d'un personnage est répartie selon quatre attributs : l'agilité, l'intelligence, la force et la constitution. Il est admis de pouvoir orienter le gameplay de son personnage en fonction de la répartition de ces attributs. Mais ce n'est qu'une infime partie du gameplay proposé par SCUM qui promet de simuler le corps humain dans son intégralité : digestion, calories, gestion du stress, santé, la survie façon Metal Gear Survive est un jeu d'enfant à côté. Vous pouvez fermer les yeux sur toutes ces mécaniques de jeu mais les joueurs chevronnés pourront prendre en considération ces points d'attention afin d'améliorer les performances de leur avatar. Ce n'est donc pas qu'une santé générale qui pourra faire la différence lors des confrontations mais bien un agrégat complexe de caractéristiques représentatifs de la physiologie humaine. Par exemple, l'alimentation et la digestion vont avoir un rôle important dans votre survie car contrairement à des jeux où on peut se gaver indéfiniment, dans SCUM le fait de manger de trop vous rendra balonné ce qui aura des conséquences néfastes sur vos performances. De même que se soulager donnera des indices à vos adversaires comme étant une activité humaine par l'urine et les excréments laissés comme preuves. Le jeu arbore de nombreuses facettes qu'il vous sera important de connaître comme la médecine, le hacking, l'infiltration, le pistage, l'alimentation, la négociation, la conduite de véhicule, la chasse, l'électronique, la nage, et plus encore.

Partagés entre une communauté de joueurs préférant soit la vue à la première personne soit celle à la troisième personne, les développeurs de chez Gamepires ont trouvé une alternative, autoriser les deux modes de vue avec un "mais". Ce mais n'est autre qu'une vision limitée de l'environnement à ce que le joueur peut percevoir à la première personne pour éviter d'analyser à couvert ce qui l'entoure. Les éléments qui ne sont pas dans le champ de vision du joueur à la première personne sont tout simplement invisible à la troisième, avis aux campeurs qui devront mouiller le maillot pour acquérir des informations sur une situation donnée.

Ce qu'on en retient

On peut facilement s'ennuyer à la lecture d'une accroche sur SCUM en se disant qu'on a là une énième copie d'un jeu de survie type Battle Royale. Détrompez-vous, le jeu possède un gameplay tout à fait original qui peut même être élitiste aux premiers abors mais qui une fois les premières heures à galérer derrière vous, offre un potentiel de fun encore plus important par la suite. La priorité n'est pas le winner winner chicken dinner mais d'abord de gagner la guerre entre l'environnement qui vous entourre et votre corps !

Accéder au Guide du Jeu SCUM »

Vidéos SCUM