Thronebreaker: The Witcher Tales édité pour la dernière fois le 18/30/2019 08:09 : Historique des contributions Éditer les infos du jeu

Initialement annoncé comme la campagne solo du jeu de carte Gwent, Thronebreaker est commercialisé comme un jeu complet qui emprunte les mécaniques de son grand frère dans ce que le titre propose comme affrontements au travers d'un jeu de carte. Thronebreaker actuellement en précommande arrive sur PC le 23 octobre en exclusivité sur le store de GOG.com. En décembre le jeu sera disponible sur Playstation et la Xbox One.

Une nouvelle histoire dans le monde de The Witcher

L'histoire retrace les faits marquants de la reine Meve, à qui tout a été enlevé. Cette ancienne guerrière, à présent souveraine des deux royaumes du nord est confrontée à l'invasion de son royaume par les nilfgaardiens.


Dans ce jeu où les choix ont impact sur le déroulement de l'intrigue, on nous promet une vingtaine de fin différente. 

L'exploration semble être une partie importante du jeu qui prend la forme d'une carte avec de nombreux points d'intérêts. Fini les déplacemens en 3D place à la 2D isométrique. Les developpeurs assument entièrement l'inspiration des RPG de ce type allant jusqu'à citer Baldur's Gate. Pour voyager sur de longues distances Thronebreaker tient beaucoup plus des cartes à la Heroes of Might and Magic.

La carte présentée lors des démonstrations semble à première vue assez grande. Le royaume est envahit par des bandits et des rencontres seront le pain quotidien de la reine Meve.

Aperçu de la première des cinq cartes de la campagne Thronebreaker.

Système de combat

Avant qu'un combat commence un récapitulatif de l'intrigue rappel vos intérêts dans le combat. On a accès à un ensemble d'informations dont de petites images utilisant une iconographie particulière pour décrire les spécificité du combat. Ces indications informent le joueur si le combat est lié à la trame principale du jeu, ou si vous affrontez un boss, quelles sont les règles spéciales qui conditionnent le déroulement de la partie mais également les conditions de victoire et de défaite. Par exemple lors du combat contre Gascon, le personnage se déplace de notre côté du plateau. La victoire est nôtre à condition d'affaiblir l'homme en positionnant des unités de plus forte valeur. 

Issu du jeu de carte Gwent, Thronebreaker utilise les mêmes mécaniques en commençant par un mulligan. Le système vous demande quelle carte vous souhaitez écarter. Après en avoir sélectionner une, elle est défaussée et une autre carte de votre deck prend sa place dans votre main. Vous pouvez réitérer l'opération jusqu'à six reprises. Une fois prêt, l'affrontement commence.


Des règles spéciales pour certaines rencontres aggrémentent le jeu de défis originaux.

Fini l'ambiance chaleureuse des tables d'aubergiste, le plateau représente à présent des champs de bataille. Rappelons tout de même que nous incarnons le général d'une armée et que ce choix dans la direction artistique donne tout son sens aux affrontements que nous devons mener. Il est possible de bouger la caméra autour du pleteau rendant le plateau de jeu plus vivant que jamais. Même les personnages ont eu le droit à de la motion capture pour rendre le résultat plus soigné.

Une zone d'affrontement revisté pour une immersion sur les terres désolées du plus bel effet.

Le jeu utilise le camp de guerre qui peut rappeler l'écran de gestion de Darkest Dungeon mais aussi la construction des cités dans Heroes of Might and Magic. Accessible n'importe où et à n'importe quel moment hors des combats, le camp de guerre permet de former de nouvelles recrues, de préparer son armée et d'équiper la reine Meve d'armes puissantes.


Qui prépare la paix prépare la guerre au camp !

Ce qu'on en retient

Comment résister à l'appel des sorceleurs lorsqu'on entend citares et violoncelles jouant des morceaux subtiles et des mélodies de The Witcher. J'ai comme crédo de ne pas acheter day-one après avoir eu plusieurs mauvaises surprises. Mais l'enthousiasme est trop fort pour ne pas se laisser tenter de jouer au jeu qui propose de savourer encore un peu du gateau polonais The Witcher. Vous en reprendriez bien un morceau ?

Accéder au Guide du Jeu Thronebreaker: The Witcher Tales »

Vidéos Thronebreaker: The Witcher Tales