Épées et ravioles

Dernière mise à jour le 21 01 2020 Editer cette page

La première étape de cette quête commence à Valtilleul alors que vous discutez avec le forgeron local après l’avoir délivré (voir marqueur de personne en détresse). La quête est disponible uniquement après lui avoir poser quelques questions sur les maitres armuriers de la région.

Description
Type de quêteQuête secondaire - Épée et ravioles
LieuxQuais sud de Novigrad
Conditions / ActivationRencontrer Hattori
EnnemisGuerriers de niveau 24
Niveau recommandé24
RécompensesDébloque les sevices du maître-forgeron

Un sorceleur sans lame étant aussi nul et non avenu qu'un potier sans tour, les hommes de l'art sont toujours en quête d'un artisan apte à reforger ou réparer leurs redoutables outils. Un jour, Geralt fit la connaissance d'un certain Hattori, maître-forgeron reconverti dans un métier de bouche. Il décida de le convaincre de renoncer aux ravioles pour se remettre à battre le fer. Ce qu'il ignorait, c'est qu'il s'embarquait là dans une bizarre et éprouvante aventure à base d'îliens, de ravioles, de négociants en minerai douteux et, cela va de soi, de fournitures d'artisanat.

Rendez-vous sur les quais à la nuit tombée

Sur les quais de Novigrad, trouvez Hattori pour lui proposer de l'aider à solutionner ses problèmes d'approvisionnement en fer.

   

Aidez Hattori à conclure un marché avec son fournisseur

Rendez-vous au point de rencontre prévu avec Hattori pour l'aider à trouver son fournisseur puis suivez-le.

Après une petite minute de course, vous trouvez son fournisseur accompagné d'hommes de main. L'homme n'est pas très content de voir l'elfe être accompagné. Heureusement, que Geralt est là pour donner de la voix dans les négociations car les malfrats veulent un approvisionnement en fer contre 50% des bénéfices de la boutique. Option qui semble non négociable mais vous pouvez tout de même répondre "Négocions". La suite est de répondre "Très bien, ça m'étonnerait qu'on obtionne mieux" car l'option c'est encore trop vous mène à échouer. Il vous faut vite rattraper le coup en rattrapant vos interlocuteurs si tel est le cas.

Alors que la négociation se termine, des brigands font irruption. Tuer les 4 bandits de niveaux 24 est votre seule solution pour poursuivre la quête.

Les malfrats n'ont pas grand chose à looter. Qu'à cela ne tienne, continuez la quête pour avoir une récompense digne de ce nom.

Suivez Hattori sur les quais

Le forgeron se cache derrière de grosses caisses. Dégagez le passage avec le signe d'Aard puis poursuivez votre chemin

Le fournisseur en fer vous talonne de très près et fini par vous rejoindre quelques secondes plus tard. L'homme vous met en garde à propos des exactions de Surin qui risque de revenir à la charge. Pour garantir la sécurité d'Hattori au quotidien, il semble plus que nécessaire d'engager des gros bras pour le protéger.

Malheureusement, le fournisseur ne peut pas vous aider car ses hommes sont déjà tous occupés pour l'approvisionnement.

Hattori peu à l'aise dans les évènements qui viennent de se dérouler prend la tangente. A vous de le rattraper pour avoir le rassurer (Vous gagnez 25 XP et 20 couronnes). En suivant ses traces, vous retrouvez Hattori dans reclut dans sa boutique. Appeuré, il ne veut rester cloitrer chez lui par peur de potentielles représailles.

Trouver un moyen de protéger Hattori

Geralt refuse de jouer les gardes du corps car il rappelle qu'il est sorceleur avant tout. Alors que vous discutez avec Hattori des modalités pour assurer sa protection, celui-ci vous indique qu'un homme qui répond au nom de Sukrus pourrait convenir. "Massif comme un chêne", cet originaire des îles de Skellige a déjà été à son service mais leur affaire ne s'est pas terminé en de bons termes.

Parlez à Sukrus le pirate de Skellige. Vous le trouverez à l'esturgeon, une auberge près des quais.

En prenant, la direction de l'auberge vous trouvez dans la rue le grand gaillard se battre avec un marchand. Intervenez pour calmer les esprits échaudés mais ça ne sera pas sans mettre quelques baffes au passage.

Les présentations terminées, vous échangez les termes du contat qui va vous lier pour éviter à Geralt de débourser une grosse somme afin de payer le service de Sukrus. Afin de devenir garde du corps, il vous demande en échange de récupérer l'or que son beau-frère lui doit. Votre mission consiste à détruire le stock d'hydromèle que Sukrus a ramené.

Persuadez le négociant de Skellige de payer ses dettes envers Sukrus

Dirigez-vous vers les quais et plus précisément vers le marqueur qui indique la position du beau-frère de Sukrus. Alors sur son bateau, vous pouvez persuader l'homme en lui disant qu'effectivement "Il pousse des palmiers à Skellige". Fort de votre pouvoir de persuasion, vous gagnez 40 points d'expérience et le marchand peut désormais payer Sukrus.

Retournez voir Sukrus au niveau inférieur de l'auberge pour lui dire qu'il sera payé. Même si Sukrus ne porte pas dans son coeur le fabricant d'armure, il souhaiter remplir sa part du marché. Vous gagnez 10XP supplémentaires et 10 couronnes.

Retournez voir Hattori

En arrivant à la boutique d'Hattori, vous trouverez des pirates montant la garde. Sukrus n'est d'ailleur pas très loin attablé.

Dites à Hattori que tout est arrangé puis demandez lui s'il accepte désormais les commandes d'épée. Malheureusement la situation ne le lui permet toujours pas. Bien que vous ayez répéré l'injuste monopole sur l'acier de Surin, ce dernier possède également le monopole sur d'autres ressources indispensables à la réalisation de son art. Vous gagnez 10XP et 10 couronnes.

Détruisez les caisses de ressources

Discutez avec Sukrus et trouvez l'entrepôt où se trouve les ressources à détruire. Vous devrez reparler à votre nouvel ami une fois arrivé à proximité de l'entrepôt.

A l'entrée vous pouvez soit graisser la pate du nain pour qu'il vous donne la clé de la remise (coûte 200 pièces d'or) soit le convaincre à l'aide du signe Axii ( 40XP). Dans tous les cas, une fois à l'intérieur vous devez marquer les caisses dont l'odeur d'amoniaque est détectable grâce à vos sens de sorceleur.

Une fois votre besogne terminée, vous pouvez sortir. Un comité d'accueil vous attend à l'extérieur.

Défendez-vous

Les deux beau-frères se retrouvent unis par les liens familiaux face aux nordiens qui vous cherchent des pous. Décidez de les corriger par la réplique "Dansons !".

Attention à Ernst van Hoorn qui est de niveau 24. Si vous avez un niveau bien inférieur à ça lors du combat, assurez-vous de tuer ses congénères en premier. Finir par Ernst van Hoorn permet de se concentrer plus facilement sur les assauts du voyou. Vous remarquez que l'attaquez sans relâche n'est pas une bonne stratégie car votre adversaire déclenche automatiquement une contre-attaque impossible à parer. Deux trois coups rapides puis un dégagement permet de le tuer tout en le gardant à distance. Les autres bandits sont de niveau 23 mais ne présentent pas vraiment un gros danger.

  

Retournez voir Hattori

Sukrus est fin prêt à livrer les caisses de marchandises chez Hattori. Revenez une dernière fois chez l'elfe pour l'informer de la situation. Avec le départ de Van Hoorn, Surin a lâché le marché de la forge d'épée. Vous débloquez l'accès aux schémas de niveau maître et recevez une nouvelle épée de la part d'Hattori. Le temps qu'elle soit forgée, il vous faut attendre 3 jours. Après ce délai, vous pouvez mettre la main sur une arme de très bonne facture et enfin terminer cette quête.

Retournez voir Hattori une fois l'épée prête

Le forgeron reconverti a besoin de plusieurs jours pour forger l'épée tant attendue. Revenez le voir à ce moment là pour lui poser la question "L'épée est prête ?". Vous n'avez aucune limite de temps pour aller récupérer l'épée.

L'épée qu'il vous forge s'appelle, l'épée du Lacis comme le quartier du bas peuple de Novigrad. Ses caractéristiques vous sont données dans l'image ci-dessous :

 

  Fil de discussion